1 - Education pour la santé par l’hygiène et l’assainissement

Objectif
Pérenniser les acquis en matière de promotion de santé à travers l'amélioration des conditions d'hygiène et d'assainissement.

Réalisations
•    Appui à la construction de plus de huit cent (800) latrines familiales au profit des ménages dans les communes rurales de Saaba, Loumbila, Ziniaré;
•    Appui à la construction de trente (30) blocs de latrines communautaires avec dispositif de lavage de mains au profit des écoles et CSPS dans les communes rurales de Saaba, Loumbila, Ziniaré et dans la commune de Kaya;
•    Equipement des écoles en postes d’eau potable (plus d’une soixantaine) et divers matériels (pousse –pousses à eau, gobelets, seaux etc.) ;
•    Organisation de campagne de sensibilisation sur la problématique de l’eau au profit des élèves des écoles primaires de la zone d’intervention ;
•    Appui à la réhabilitation de forages dans les écoles et villages;
•    Appui à l’installation de forages productifs dans les écoles et villages ;
•    Appui à la mise en place de clubs de santé scolaire, de comités de santé villageois et de comités locaux villageois comme relais communautaires (animateurs endogènes) ;
•    Elaboration et remise de guide d’éducation pour la santé en milieu scolaire à l’usage des enseignants des écoles en collaboration avec les autorités de l’enseignement de base ;
•    Formation des élèves, enseignants et des leaders communautaires des communes rurales de Saaba, Loumbila, Ziniaré à l’éducation pour la santé ;

2 - Appui à la mise en place des mutuelles de santé

Objectifs
•    Organiser les populations pour la mise en place des mécanismes de solidarité sociale dans le domaine de la santé et l’éducation, pour un service public plus performant;
•    Permettre aux populations de la zone d’intervention de participer à la prise en charge de leurs problèmes de santé par la création de mutuelles de santé ;

Réalisations
•    Appui à la mise en place de trois mutuelles de santé dans les communes rurales de Saaba, Koubri et Komsilga dans la province du Kadiogo;
•    Appui technique et financier à douze mutuelles de santé;
•    Formation des organes des mutuelles de santé sur le fonctionnement, la gestion administrative et financière des mutuelles de santé;
•    Formation des agents de santé et des membres des COGES des centres de santé conventionnés avec les mutuelles de santé sur la collaboration et la gestion administrative des mutuelles de santé;
•    Organisation de voyages d’études et d’échanges au profit des organes des mutuelles de santé à l’intérieur et à l’extérieur du pays avec d’autres mutuelles de santé;
•    Participation des mutuelles de santé au forum de la concertation des mutuelles de santé à Dakar au Sénégal;
•    Participation d’ASMADE au forum de la concertation des mutuelles de santé à Dakar au Sénégal;
•    Participation au processus de mise en place de la mutuelle de santé pilote urbaine en partenariat avec le BIT/STEP et le MTSS.

3. Appui au projet AQUASOU à travers la mise en œuvre du volet mobilisation sociale

Objectifs du volet Mobilisation Sociale de la composante 2 du projet
•    Impliquer les populations (leaders locaux, hommes et femmes) aux activités du projet;
•    Initier et renforcer le dialogue entre utilisatrices et personnel de santé des services obstétricaux;
•    Promouvoir et appuyer les initiatives de prise en charge communautaire ou collective.

Réalisations
•    Enquête et analyse des capacités financières et des perceptions des femmes et de leur entourage en matière de soins obstétricaux d’urgence ;
•    Mise en œuvre du volet mobilisation sociale de la composante 2 du projet AQUASOU en collaboration avec Equilibres & Populations qui a consisté à :
    o    Informer les populations bénéficiaires sur le projet et le système de partage des coûts ;
    o    Informer les populations sur le système de référence et la fonctionnalité du bloc opératoire du Centre Médical avec Antenne chirurgicale (CMA) du secteur 30 ;
    o    Echanger et sensibiliser les femmes et spécifiquement les hommes sur le suivi de la grossesse et les risques de la maternité ;
    o    Impliquer les populations (leaders locaux, hommes et femmes) aux activités du projet ;
    o    Initier et renforcer le dialogue entre les usagers et le personnel de santé des services obstétricaux en collaboration avec l’IRD ;
    o    Informer et sensibiliser les populations sur les droits et devoirs des usagers ;
    o    Promouvoir et appuyer les initiatives de prise en charge communautaire ou collective.

4. Promotion de la méthode du collier

Objectif
La promotion de la vise à satisfaire les besoins des femmes du département de Saaba en matière de planification familiale et d'instaurer le dialogue conjugal au sein des ménages .

Réalisations
•    Organisation des réunions d’information et de sensibilisation;
•    Tenue des réunions avec les agents communautaires en collaboration avec les agents de santé;
•    Mise à disposition de la méthode du collier pour plus de 800 couples;
•    Enregistrement et diffusion des émissions radiophoniques et des spots publicitaires ;

5. Projet passage

Objectif
Le projet Passage a pour objectif de contribuer par une approche globale à l'amélioration de la santé génésique et sexuelle de la population, en particulier des jeunes.

Réalisations
•    Recensement des acteurs ;
•    Etude des relations entre les acteurs ;
•    Etude des itinéraires thérapeutiques ;
•    Identification des besoins et attentes des populations en matière de santé de la reproduction ;
•    Organisation d’un atelier d’écriture collective qui a permis la conception et la mise en scène d’une pièce théâtrale sur « la santé de la reproduction » avec des jeunes ;
•    Organisation et la tenue de rencontres d’information dans les associations sur les droits en santé génésique ;
•    Réalisation d’une enquête sur les structures associatives de jeunes et de femmes;
•    Rencontre avec les structures administratives dans le but de consulter les listes des associations intervenant dans le domaine de la santé des jeunes dans la zone du projet ;
•    Mobilisation communautaire et politique autour du partage de coûts au secteur 30 ;
•    Plaidoyer et mobilisation des ressources financières auprès des partenaires du système de partage de coûts du secteur 30 ;
•    Animation d’émissions radio sur la préparation à l’accouchement et les signes de danger en collaboration avec l’équipe cadre du district du secteur 30 ;
•    Création et diffusion de deux pièces de théâtres sur la santé de la reproduction.